Une super année en tous points

J’ai pour ma part candidaté au DU d’orthophonie à la sortie du bac, en désirant profiter d’une préparation aux concours publique et complète.

Je n’ai pas été déçue ! La répartition des cours sur trois jours nous permettait à toutes (et oui, toujours aussi peu de garçons dans cette filière…) de travailler par nous mêmes ou en groupe les jours restants. (Le travail en groupe m’a d’ailleurs bien profité, c’est l’occasion de s’échanger nos astuces et façons de travailler. ) Nous pouvions de la sorte approfondir le contenu des enseignements si besoin, et surtout NOUS ENTRAINER ! Les professeures toujours disponibles (et sympathiques 😉 ) rendent le travail plus simple et agréable. Il ne faut pas hésiter à les solliciter ; il est normal d’avoir quelques questions à poser en plus.  L’ambiance entre nous, élèves, de même qu’avec les professeures m’a beaucoup portée. Il est en effet important d’être dans un climat bienveillant et amical, définitivement véhiculé par cette prépa. Je tiens vraiment à souligner les amitiés crées au sein du DU, en y ayant rencontré de supers filles !

Finalement à force de travail, de franches rigolades , car oui une année comme celle-là ne rime certainement pas avec déprime et autarcie (!), j’ai obtenu plusieurs oraux. J’ai finalement été admise à Paris et Rennes et, par chance, rappelée à Lyon l’école que je souhaitais. J’en profite d’ailleurs pour rappeler que l’on peut toujours y croire malgré une place assez éloignée sur liste complémentaire (ce qui était mon cas pour Lyon).

Pour conclure, la confiance en votre travail et en l’enseignement ainsi qu’un travail régulier ( et pas acharné !) vous permettront très certainement d’obtenir l’école de vos rêves !

Je vous souhaite à tous et toutes une très belle année au sein du DU d’Orthophonie,

Camille

Publicités
Publié dans Témoignage

« Tu en es capable »

J’ai décidé de commencer ce témoignage par un titre audacieux. Parce que oui, cette phrase n’a eu de cesse de résonner dans ma tête durant ces quelques mois passés à Paris 13. Croyez-en mon expérience, c’est la clé du succès, on ne vous le répétera jamais assez !

Avant de vous en dire plus, il est de mise que je me présente ! Je m’appelle Léa, j’ai 26 ans, et c’est après 4 années de droit et une licence en sciences du langage que je suis entrée à Paris 13. Vous l’aurez compris, j’ai mis du temps à me trouver ! J’ai découvert le métier d’orthophoniste au cours de mes études, et depuis, il n’a plus jamais quitté mon esprit. Donc gardez ceci en tête : il n’est jamais trop tard pour se lancer.

C’est après m’être essayée en 2018 aux concours en solitaire (accompagnée d’une armada de Vuibert en guise de compagnons), et quelques résultats encourageants, que j’ai candidaté à la préparation de Paris 13. Ayant jeté ma bouteille à la mer, j’attendais patiemment le verdict. J’espérais être rappelée tant les échos que j’ai eus du corps professoral étaient bons. J’ai été acceptée et très heureuse qu’on me laisse ma chance.

La force de cette formation réside en un enseignement de qualité, étalé sur trois jours de cours par semaine, dispensé par une équipe pédagogique disponible et impliquée dans notre réussite. Des intervenants, dont des orthophonistes, se déplacent pour nous porter conseil, nous informer sur la profession et nous entraîner aux exercices pratiques des oraux. Paris 13, c’est également un nombre d’étudiants restreint (18 étudiant.e.s), aux profils divers, laissant place à l’échange et au partage. Enfin, le DU de Paris 13 reflète à merveille l’une des valeurs primordiales de ce beau métier : la bienveillance.

À l’heure où je vous parle, j’ai été admise à Marseille. Les enseignements, les enseignantes, la motivation générée par la classe, ont eu raison de ma réussite. Je voudrais également ajouter avoir fait de très belles rencontres durant cette année. Merci Paris 13, pour tout ceci. Si la chance vous en est donnée, vous garderez (aussi étrange que cela puisse paraître) de bons souvenirs de cette année de préparation. Je finirai par ce conseil : la persévérance est la clé du succès, alors croyez en vous, vous en êtes capables !

Léa

Publié dans Témoignage

Admise à Paris, Lille et Caen sur LP : voilà le résultat de cette année à Paris 13 !

Pour commencer, je rejoins totalement les éloges de la prépa faits par les étudiants de cette année et par ceux des années précédentes qui avaient fini de me convaincre de franchir le pas. Pour avoir eu la chance de faire partie de cette belle équipe cette année, je puis en dire ceci :

 

À Paris 13, nous sommes un petit groupe de 18 personnes, ce qui a représenté une condition idéale pour travailler et échanger dans la convivialité.

 

Les cours, excellents, visent le sans-faute. Les professeurs savent exactement ce qui nous attend au tournant. Ils se montrent disponibles, clairs et efficaces. La communication se fait facilement et ils restent réactifs durant la période des concours pour toute question relative aux épreuves. Chacun apporte une pierre déterminante à l’édifice.

 

Ces épreuves de concours dont je me faisais une montagne, ils m’ont montré comment les appréhender de la manière la plus juste, avec intelligence et finesse mais aussi avec détermination, assurance et rapidité !

 

9 admissibilités et 3 admissions plus tard, les résultats parlent d’eux-mêmes et je peux affirmer que m’inscrire à la préparation aux concours de Paris 13 fut la meilleure idée que j’aie eue pour enfin intégrer une école d’orthophonie.

 

Géraldine

Publié dans Témoignage

Un sésame inespéré : un grand merci Paris 13 !

Après deux ans de prépa littéraire et un master 1 de Sciences du Langage, je me suis lancée dans l’orthophonie, non sans appréhension, car les concours ont une terrible réputation !

Mes finances étaient justes, ma détermination fragile, donc pas question pour moi de les avoir en deux ans : je me devais de réussir du premier coup ! Autant vous dire que je me mettais beaucoup de pression pour avoir une place au DU de Villetaneuse ! Autour de moi, on en parlait comme d’un sésame inespéré pour décrocher les redoutables concours…. Pour moi, ce fut effectivement le cas !

La recette de cette efficacité : un petit effectif (une vingtaine d’étudiants) qui permet une coopération efficace et saine entre les élèves, un emploi du temps qui laisse le temps de travailler seul et d’assimiler les cours, une équipe professorale très dévouée, et enfin, des cours d’une grande qualité.

Les cours sont si complets qu’en les suivant assidûment, il est tout à fait possible de garder une vie « normale » avec des moments de détente nombreux !

Finalement, j’ai obtenu 9 admissibilités et une admission dès le premier oral, ce qui m’a permis d’arrêter rapidement les concours.

Mais surtout, j’ai conservé la joie et le plaisir d’apprendre, et aussi incongru que cela puisse paraître, je garderai d’excellents souvenirs de cette année de concours !

Marion

Publié dans Témoignage

Que je vous dise comme cette année dans cette prépa a été agréable pour moi !

Mon parcours de la combattante pour décrocher une place en école d’orthophonie s’est déroulé en 2 étapes.

En novembre 2017, après un bilan de compétences (je suis en reconversion professionnelle) et sur les conseils d’une orthophoniste, j’ai préparé le concours de Paris en m’inscrivant sur le CNED. Me voici admissible à l’écrit ! Je me suis donc préparée à l’oral, mais sans avoir vraiment anticipé cette partie, sans m’être très bien préparée finalement, sans avoir bien géré mon stress le jour venu et … échec, je suis recalée.

Heureusement, j’avais préparé mon « kit de survie » sur mon bureau d’ordi, intitulé plan B, consistant en une pré-inscription à la prépa publique de Villetaneuse. J’ai aussitôt rédigé une lettre de motivation et rencontré la responsable de promo en passant un entretien. Ouf ! Me voilà acceptée dans cette prépa ! Je passerai un été plus tranquille, sachant comment attaquer la deuxième manche à la rentrée.

En septembre 2018 donc je repars, et plus toute seule cette fois-ci.

Que je vous dise comme cette année dans cette prépa a été agréable pour moi ! Reprendre les études à la fac, apprendre pleins de choses, pleins de mots, de la bio, en retenant l’essentiel selon les concours que l’on vise. Puiser des trésors d’informations, être accompagnée par des trésors de professeures, toutes femmes, toutes différentes et toutes compétentes ! J’avais des camarades de promo aussi, source de motivation mutuelle ne serait-ce que par notre présence régulière et notre sérieux. J’ai aussi constitué un couple de travail avec ma binôme, et passé avec elle des heures studieuses mais heureuses à la bibliothèque.

Résultats des courses : j’ai été admise en liste principale à l’école de Paris ; et à Lille aussi, qui était mon plan B. Ainsi qu’à l’école de Caen en liste complémentaire, mon plan C. En effet, sur les conseils de Mme Simatos, j’ai assuré mes arrières et ça m’a donné l’assurance nécessaire pour assurer à l’unique concours que je voulais réussir, soit Paris.

Je suis donc très reconnaissante à toute l’équipe de m’avoir tirée d’affaire, et de m’avoir menée à la victoire. Contente d’être passée de « l’autre côté ».

Agnès

Publié dans Témoignage

Mon rêve est réalisé

Après un cursus de L1 de psychologie avec quelques heures de prépa orthophonie je me suis dirigée vers la prépa de Paris 13 qui m’a permis de réussir le concours de Paris !

Ces deux années de prépa aux concours ont été très différentes. Les conditions de travail à Paris 13 sont idéales. Nous sommes un groupe de 18 et les cours sont rassemblés sur trois jours permettant un travail personnel d’apprentissage et d’entraînement adapté. Enfin, de nombreuses ressources sont disponibles sur le site de la prépa et pour certaines matières, le travail de groupe mis en place est très efficace.
Nous sommes ainsi très bien préparés aux écrits et aux oraux dès le début de l’année, avec pour les oraux des conférences et stages intensifs de préparation !

Ma réussite au concours, je la dois à mon travail personnel mais surtout aux professeurs de la prépa de Paris 13. Les cours sont complets, les professeurs à l’écoute et au courant des exigences, merci à eux. Un grand merci aussi à Mme Simatos qui m’a, en m’acceptant dans cette formation, donné les clés pour réussir et permis de réaliser mon rêve ! 

Pauline

Publié dans Témoignage

CANDIDATURES 2019

INFORMATIONS POUR LES CANDIDATS À LA PRÉPA ORTHOPHONIE 2019-2020

LES CANDIDATURES SONT OUVERTES DU 1er AVRIL 2019 AU 15 JUIN 2019

LES DOSSIERS DE CANDIDATURE SERONT ACCESSIBLES À PARTIR DU 1er AVRIL 2019 en cliquant ici.

RÉUNION D’INFORMATION – PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Samedi 9 février 2019 – 14h-15h

Lieu : Université Paris 13 – Campus de Villetaneuse – UFR LLSHS
99 avenue Jean-Baptiste Clément – 93430 Villetaneuse (Accès)

Salle B 203 (UFR LLSHS, 2e étage, couloir B)

Nous vous saurions gré d’être sur place à 14h. La réunion durera 1h en tout. Après une présentation d’environ 20 mn, nous répondrons à vos questions.

En attendant cette rencontre, vous trouverez toutes les informations sur le site dédié de l’Université Paris 13, y compris dans le fichier intitulé FAQ. Cliquer ici ou recopier l’url : https://llshs.univ-paris13.fr/fiches/du-orthophonie/

  • Taux d’admission aux concours d’orthophonie 2018 : 67 %
  • Taux d’admissibilité aux concours d’orthophonie 2018 : 78%
  • Taux d’admission aux concours d’orthophonie 2017 : 78 %
  • Taux d’admissibilité aux concours d’orthophonie 2017 : 89%

CONTACTS :

Université Paris 13 – UFR Lettres, Langues, Sciences de l’Homme et des Sociétés (LLSHS)

Publié dans Informations