Le « pourrisseur de textes », un bon outil pour s’entraîner à la correction typo- et orthographique

Le « pourrisseur de textes » (ici) est un logiciel imaginé par Jean Véronis, professeur de linguistique à l’université de Provence et rédacteur d’un célèbre site de linguistique, que nous vous conseillons de consulter régulièrement, « Technologies du langage » (voir le blogroll).

Vous entrez un texte correctement écrit dans la fenêtre, et le logiciel y introduit des fautes ; un très bon exercice pour vous entraîner à l’épreuve de « correction de dictée d’enfant » qui figure à certains concours, et d’une manière générale pour entretenir votre compétence typo- et orthographique.
Un exemple sur le début de L’éducation sentimentale de Flaubert qui, une fois « pourri » (niveau moyen), devient  :

Le 15 septembre 1840, vers six deures du matin, la Ville-de-Montereau, près de partir, fumait à gros tourbillons devant le quai Saint-Bernard. Des gens arrivaient hors d’haline; des barriques, des câbles, des corbeilles de linj gênaient là circulation, les matelots ne répondait à persone ont se heurté; les colis montaient entre les deux tambours, et le tapage s’absorbait dans le bruisement de là vapeur, qui, s’écahppant par des plaques de tlôe, enveloppait tout d’une nuée blanchâtre, tandis que la cloche, en avant, tintait cent discontinuer.

Bonne correction !

Publicités

A propos L'équipe pédagogique du DU orthophonie

Les responsables de la préparation aux concours d'orthophonie de l'université Paris 13
Cet article a été publié dans Entraînement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.