Témoignage d’une admissible 2012 : Holisoa Razafy

Bonjour à tous,

J’ai suivi la préparation au concours dispensée par l’université de Paris 13 en 2011-2012.
 
Comme toute prépa, c’est une aide qui est apportée, tout d’abord parce que chacun a sa propre méthode de travail et ensuite parce qu’il s’agit d’un concours…

J’ai 29 ans, j’ai suivi un cursus universitaire traditionnel jusqu’à l’obtention de la licence et je suis déjà passée par un autre concours, celui du CAPES. Je pense que cela m’a aidé à m’organiser pour le travail personnel à fournir, cependant ce sont deux concours bien différents.
 
J’ai aimé l’ambiance de cette prépa, l’effectif réduit de la classe permet une proximité avec les profs et les étudiantes, ce qui a représenter pour moi un soutien moral. 
 
Cependant je pense que c’est une formation qui conviendrait plus à des étudiant(e)s assez autonomes, pour qui ce qui est donné en cours représentera des pistes à travailler seule ou en groupe, par la suite, ou sera une réactualisation de ce qu’elles auront pu voir au préalable dans tous les ouvrages de préparation à ce concours.

C’est une prépa qui s’est créée en 2010, donc elle est encore toute jeune. C’est-à-dire qu’elle ne peut avoir le rodage des prépas privées qui existent depuis des années avec des profs qui ne se consacrent qu’à ça et des retours d’expériences des étudiants sur les épreuves passées, étant donné l’opacité de certaines écoles sur ces dernières. 
 
Je pense malgré ça que c’est une très bonne alternative de formation pour celles et ceux assez autonomes, qui ne désirent  pas se retrouver seuls dans cette aventure éprouvante et qui n’ont pas les moyens de s’inscrire à une prépa privée, sachant qu’après il faut aussi financer les inscriptions aux concours, les déplacements et les éventuels frais d’hébergement.

J’espère que cela pourra vous aider à faire votre choix.

Holisoa Razafy


Advertisements

A propos L'équipe pédagogique du DU orthophonie

Les responsables de la préparation aux concours d'orthophonie de l'université Paris 13
Cet article a été publié dans Témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.