« Tu en es capable »

J’ai décidé de commencer ce témoignage par un titre audacieux. Parce que oui, cette phrase n’a eu de cesse de résonner dans ma tête durant ces quelques mois passés à Paris 13. Croyez-en mon expérience, c’est la clé du succès, on ne vous le répétera jamais assez !

Avant de vous en dire plus, il est de mise que je me présente ! Je m’appelle Léa, j’ai 26 ans, et c’est après 4 années de droit et une licence en sciences du langage que je suis entrée à Paris 13. Vous l’aurez compris, j’ai mis du temps à me trouver ! J’ai découvert le métier d’orthophoniste au cours de mes études, et depuis, il n’a plus jamais quitté mon esprit. Donc gardez ceci en tête : il n’est jamais trop tard pour se lancer.

C’est après m’être essayée en 2018 aux concours en solitaire (accompagnée d’une armada de Vuibert en guise de compagnons), et quelques résultats encourageants, que j’ai candidaté à la préparation de Paris 13. Ayant jeté ma bouteille à la mer, j’attendais patiemment le verdict. J’espérais être rappelée tant les échos que j’ai eus du corps professoral étaient bons. J’ai été acceptée et très heureuse qu’on me laisse ma chance.

La force de cette formation réside en un enseignement de qualité, étalé sur trois jours de cours par semaine, dispensé par une équipe pédagogique disponible et impliquée dans notre réussite. Des intervenants, dont des orthophonistes, se déplacent pour nous porter conseil, nous informer sur la profession et nous entraîner aux exercices pratiques des oraux. Paris 13, c’est également un nombre d’étudiants restreint (18 étudiant.e.s), aux profils divers, laissant place à l’échange et au partage. Enfin, le DU de Paris 13 reflète à merveille l’une des valeurs primordiales de ce beau métier : la bienveillance.

À l’heure où je vous parle, j’ai été admise à Marseille. Les enseignements, les enseignantes, la motivation générée par la classe, ont eu raison de ma réussite. Je voudrais également ajouter avoir fait de très belles rencontres durant cette année. Merci Paris 13, pour tout ceci. Si la chance vous en est donnée, vous garderez (aussi étrange que cela puisse paraître) de bons souvenirs de cette année de préparation. Je finirai par ce conseil : la persévérance est la clé du succès, alors croyez en vous, vous en êtes capables !

Léa

Publicités

A propos L'équipe pédagogique du DU orthophonie

Les responsables de la préparation aux concours d'orthophonie de l'université Paris 13
Cet article a été publié dans Témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.